LE CABINET DU ROI SALOMON

2 10122019-IMG_2965 panneau avec le Roi

Un exceptionnel meuble flamand à scènes peintes.

Une nouvelle acquisition pour le musée

grâce au financement participatif.

Du 8 février au 9 mars 2021 le musée Benoît-De-Puydt a lancé une opération de financement participatif en collaboration avec la plateforme Dartagnans.fr, première plateforme française de crowdfunding.

 

Objet de la campagne

Le musée avait l’opportunité de faire l’acquisition d’un exceptionnel cabinet flamand du 17e siècle riche en iconographie et très rare sur le marché de l’art.

L'acquisition de ce meuble était une occasion inespérée de recomposer le mobilier du musée reconstruit comme une maison particulière après la Grande guerre. De cette première et importante collection ne restent aujourd’hui que sept cabinets, qui font la fierté du musée.

Le musée dispose d’une cuisine dont les meubles n’ont pu être sauvés. Ce nouveau cabinet y trouverait toute sa place.

 

Un cabinet du type d'Assendelft

Ce type de meuble tient ses origines de la région ‘De Zaan’ (ou Zaanstreek) en Hollande septentrionale, dont le village d’Assendelft fait partie. De Zaan est un cours d'eau canalisé le long duquel se sont développées beaucoup d’industries utilisant les moulins à vent en bois néerlandais.

Ce meuble s’apparente à un dressoir, meuble qui apparaît au 15e siècle et dont la fonction est de présenter et ranger la vaisselle de faïence, de cuivre, d’étain ou d’orfèvrerie pour les plus fortunés.

Reflétant la richesse du propriétaire, le décor, sculpté dans un premier temps, devient peint à partir du 16e siècle en intégrant les techniques et les motifs venant d’Italie.

Ce cabinet semble reprendre les « codes artistiques » initiés par la Renaissance italienne : une iconographie biblique, en l’occurrence celle du Roi Salomon, avec des scènes historiées, des motifs décoratifs rappelant le goût pour l’exotisme et les Grandes Découvertes à travers la présence d’animaux fabuleux, d’oiseaux et de nombreux végétaux. La scène marine et la scène de chasse maniériste sont également des thèmes répandus en Italie dans la première moitié du 16e siècle. Le décor peint dans son ensemble se rapproche de l’activité picturale des Pays-Bas à la fin du 16e siècle et dans la première partie du 17e siècle.

Il n’existe aucun autre exemplaire de ce meuble dans les collections des musées de France.

Le résultat inespéré de la campagne

Ce meuble rare avait été réservé par le musée auprès d'un antiquaire parisien pendant presqu'un an. Grâce à la souscription les fonds ont pu être réunis pour l'acquérir et même le restaurer.

Effectivement, la campagne a reçu un tel engouement qu'en trente jours de temps elle a réuni 7 475€. L'Association des Amis du musée de Bailleul avait également fait une promesse de don de 2 000€ et la Fédération Régionale des Amis des musées des Hauts-de-France a rajouté un don supplémentaire de 1 500€.

Un montant global de 10 975€ a ainsi permis non seulement de faire l'acquisition du meuble, mais contribuera également à sa restauration nécessaire.

Le 30 mars 2021 le cabinet a été accueilli dans l'ancienne maison de Benoît De Puydt. Il permet de présenter la très riche collection de céramiques et d'objets d'art décoratifs, dans l’esprit de la maison de collectionneur cher au fondateur.

La restauration du cabinet interviendra dans les mois à venir. Après la sélection des restaurateurs et un passage devant la Commission Scientifique de la DRAC pour les Restaurations, elle se fera en deux étapes. D'abord la consolidation structurelle du meuble, essentielle à sa conservation, sera entreprise. Ensuite la restauration de la couche picturale du meuble permettra de lui redonner tout son lustre.

 

Le musée remercie sincèrement tous les contributeurs à la campagne pour leur soutien, ainsi que les Associations des Amis des musées de Bailleul et des Hauts-de-France et également les partenaires engagés à ses côtés : la Brasserie Bellenaert, l'Atelier des arts sucrés de Bailleul et la Maison Meert de Lille.

1/10
30082005-DSC_0029 - motif floral côté meuble - détail mode paysage_opt.jpg

Merci à tous nos généreux donateurs

Amis du musée de Bailleul

Atelier d'encadrement

Michel Behaghel

Yvelyne Béhague

Belle Notaires

Renaud Bernard

Vincent Bétry

Benoît Blanc

Pascal Bilot

Francine Boddaert

Claude Bozec

Chantal Brame

Vivian Crettol

Eric Deghouy

Lise Dehay

Robert Deleforge

Dominique Delefortrie

Marc Deneuche

Gilles Devienne

Jacques Devienne

Emilie Desodt

Marc Devriendt

Laurent Dormieu

Elisabeth Dubroca

Sarah Dupuis

Face & Profil

Françoise Fagoo

Fédération Régionale des

Amis des Musées des

Hauts-de-France

Cyril Fernagu

Martine Fertala

Maison Méert

Nathalie Godet

Gérard Guyomard

Achmy Halley

Jean Hécart

Luc Hosseptied

Antoine Hotomme

Bernadette Hotomme

Colette Hus

Frédérique Jourdin

Geneviève Lacour

Michel Lajou

Maxime Lassalle

Adrien Laurent

Marie-Anne Laversin

Michèle Legrand

André Le Bozec

Renaud Le Fèbve

Dominique Loosen

Christine Manez

Annie Marcincal

Christian Mercier

Marie-Agnès Miannay

Eppo Moens

Christian Moinet

Béatrice Monnoir – De Winter

Géraldine Parisy

Marc-Antoine Payen

Ginette Pelvey

Alain Petitprez

Aline Percheron

Felix Perez

Mathilde Prangere

Léonie Raevel

Blandine Reyns

Christine Roelandt-Petitprez

Rotary Club Bailleul Yser Lys

Philippe Sauty

Sophie Spatola

Annick Terrier

Laurent Toffanello

Godeleine Valdelièvre

Marjorie Vandenberghe

Matthieu Vandenbussche

Philippe Vandenbussche

Philippe Vangelder

Annemoon van Hemel

Hedwig van Hemel

Thea van Hemel – van Mechelen

Eric Vanneufville

Claude Vanrenterghem

Camiel van Woerkum

François Villatte

Joël Wouts

Merci à tous nos partenaires